En janvier, je définissais un programme pour le projet #jecoudsmagarderobecapsule2017 . Les deux premiers projets ont été cousus et puis les envies ont évolué, le temps libre a manqué... Je reste pourtant motivée à me coudre de plus en plus de vêtements et ce projet partagé avec une partie de la communauté couture est très motivant :-)

On est donc en août et je publie aujourd'hui une tenue de saison (enfin normalement) que je fais entrer dans ma garde-robe capsule dans la catégorie jersey et short même si ce n'était pas prévu au départ :-)

Cette tenue c'est en quelque sorte mon cadeau d'anniversaire car j'ai acheté le patron du short Manège d'Aime comme Marie dans la jolie boutique Henry et Henriette à Nantes et les tissus sur la boutique en ligne de tissus bio Fil Etik avec un bon d'achat offert par mes parents :-)

Se faire plaisir en achetant de jolies choses, c'était chouette mais le temps a manqué pour m'y mettre avant l'été!

La voici donc avec quelques explications ;-)

_MG_3628

Top Erell, Coudre le Stretch, Atelier Marie Poisson

et short Manège, Aime comme Marie, version taille basse

J'ai choisi de coudre le short dans un chambray, le chambray bio Deer and doe édité par Les Trouvailles d'Amandine. Ce chambray a l'avantage d'être réversible, ici carbone et gris. Il est très doux, pas très épais. Bien sûr il froisse un peu... Mais ca ne me gêne pas vraiment ;-).

Le tee-shirt est cousu dans un jersey flammé bio, matériau très fin qui n'est pas très facile à travailler mais qui est super doux et dont j'adore la couleur :-)

_MG_3614

Short Aime comme Manège d'Aime comme Marie, version taille basse, taille 34

Le modèle de short est vraiment parfait selon moi, avec des poches, un zip invisible sur le côté. La ceinture est doublée, finie avec un biais.

_MG_3616

Il me restait quelques centimètres du liberty Melly de ma dernière blouse Milan que j'ai eu envie d'utiliser pour la doublure de ma ceinture, petite fantaisie que je suis seule à voir mais j'aime bien ce genre de détail (je l'avais d'ailleurs aussi fait sur ma jupe Holly).

_MG_3612

Le top Erell est un des huit modèles de la bible du stretch dont je vous parlais déjà lors de la couture du sweat Maëlle : Coudre le stretch de Marie Poisson

Marie Poisson propose huit patrons de base mais aussi de nombreuses pages techniques pour modifier l'encolure, comprendre les spécificités des jersey, améliorer les finitions, optimiser le matériel utilisé etc.

Ce modèle est très simple puisque constiué de trois pièces : un devant, un dos et une bande d'encolure. Il était donc tout indiqué pour un tee-shirt avec ce jersey flammé si beau mais si souple ;-)

_MG_3613

J'ai choisi l'encolure ronde et dégagée et de faire une finition avec passepoil. Avec les exmplications limpides de ce livre, cela s'est bien passé. Ma bande d'encolure roulottait un peu et on voit sur le devant gauche que ça roulotte moins que cela ne devrait mais c'est un détail dont je vais m'accomoder pour une première.

_MG_3607

J'ai voulu un ourlet avec un revers pour les manches mais je n'y avais pas pensé avant la découpe et je n'ai donc pas pu utiliser la méthode "classique" des ourlets à revers. J'ai utilisé la technique simplifiée proposée sur le modèle de son short pour enfant par Gasparine.

Quelques points pour fixer et le tour est joué!

Grâce à ces photos vous voyez le magnifique jersey flammé bio proposé par Aurélie de Fil Etik :-)

J'ai fait l'ourlet du bas à la double aiguille avec un point assez long pour corriger un effet de tissu qui gondolait, problème assez fréquent quand le tissu est très "mou". Mes coutures d'assemblage semblent tirer sur les côtés, mon point de surjet de machine à coudre était peut-être trop tendu...

Malgré ses petits défauts, j'adore mon nouveau tee-shirt et cette nouvelle tenue homemade :-)


 

Depuis le retour de nos vacances, je me suis fixée un petit défi d' #unpeudecouturechaquejour (à suivre sur mon compte Instagramsi vous avez envie @piqueetpiqueandco) et je m'y tiens avec en ce moment sous le pied de biche une nouvelle jupe dans un tissu japonais rapporté de Berlin.

Ce projet-là non plus n'était pas prévu dans la garde-robe capsule mais ce projet n'est pas un diktat et j'ai besoin de cousettes simples et efficaces avant de me relancer dans des projets plus difficiles comme la Robe Bruyère de Deer and Doe ou le pantacourt Jacques de RDC.

Et vous, vous cousez quoi cet été?