Pour le défi  #jecoudsmagarderobecapsule de 2017, j'avais prévu de coudre une robe Bruyère bleue sans manches inspirée de créations de différentes couturières.

robe Bruyère inspirations

Un aperçu des robes qui ont inspiré ma version :-)

Cocoti Cocota

By Sandra's hand

Plage Sud

Je ne me suis lancée qu'en juin. Comme souvent j'ai besoin de mûrir mon idée avant d'oser me lancer ;-)

Je vous signale un super sew along proposé par By Sandra's hand qui permete de découvrir de manière détaillée chaque étapes de cette couture qui peut sembler en un bloc un peu impressionnante!

J'ai retrouvé la belle expérience que j'avais déjà eue avec cette marque de patron en cousant ma veste Pavot. Tout tombe parfaitement, il y a beaucoup de repères (les lignes de taille par exemple) pour faire des adaptations, on se laisse guider et c'est un vrai bonheur !

J'ai décidé de coudre un 34 qui correspondait à mes mesures que j'ai rallongé en robe en suivant les conseils de Sandra. J'ai préféré enlever l'arrondi de la liquette. J'ai modifié les emmanchures pour qu'elles soient un peu plus échancrées mais je vous explique mes déboires un peu plus bas!

Allez la voilà donc en photos de cette cousette !

Robe Bruyère 1

Robe Bruyère de Deer and doe, t.34

Chambray bleu Tissus du Renard

Robe Bruyère col

Mon premier col chemise :-) A repasser pour un rendu nickel !

Robe Bruyère 2

Robe Bruyère boutonnières

Lorsque ma robe a été avancée, il s'est avéré qu'elle faisait un peu trop uniforme.

Pour casser cet effet, j'ai choisi des boutons en coco. J'aime beaucoup cet aspect brut !

Robe Bruyère dos

Et de dos ;-)

Robe Bruyère parementure et ourlet mouchoir

A l'intérieur j'ai utilisé une touche de liberty sur les parementures pour une touche de #flowerpower ;-)

Vous apercevez ici les emmanchures que j'ai creusées pour être un peu plus échancrées. Cela a été une longue phase d'essai/erreur, j'ai longtemps eu des surplus de tissus disgracieux mais le rendu final me plait si ce n'est que j'ai utilisé la technique de l'ourlet mouchoir, ce qui est clairement une erreur ici car au niveau des arrondis, cela tiraille le tissu. L'endroit où cela pourrait être visible est sous l'aisselle, j'ai donc décidé de laisser comme cela mais la prochaine fois je ferai une finition au biais qui sera bien plus adaptée ;-) (Il faut bien apprendre de ses erreurs;-) )

Robe Bruyère coutures anglaises

J'ai fait des coutures anglaises pour la ceinture. Ce n'est pas la premire fois mais c'est la première fois où je m'applique autant ;-) et cette finition est vraiment géniale. Je viens d'ailleurs de la réutiliser sur ma cousette actuelle.

Quand on coud à la machine à coudre, le point de surjet peut être très long, les coutures anglaises peuvent permettre d'avoir une jolie finition. Il existe de nombreux tutoriels sur ce point technique, si vous souhaitez vous le remémorer, je vous conseille celui du blog Along with Anna :-)

Robe Bruyère portée

Et portée, voilà ce que cela donne avec une ceinture/lien en cuir qui casse le côté uni.

Pour finir d'accessoiriser cette robe, je suis revenue à mes anciennes amours en bricolant des boucles d'oreille :-)

Boucles d'oreille en bois

Perles de bois et coco montées sur apprêts en cuivre.


Je ferai sans doute au mois d'août un article de revue des différents projets que j'ai cousus au printemps...

En cousant de plus en plus, il est difficile de prendre le temps d'alimenter ce blog au fur et à mesure. En parallèle, sur Instagram, les échanges vont très vite, et je m'interroge sur l'intérêt de mon petit blog de couture...

Vous lisez encore beaucoup les blogs de couture? Qu'y cherchez-vous? Qu'y aimez-vous?